Avoir du style de la tête aux pieds ou comment choisir ses chaussettes ?

L’HISTOIRE DE LA CHAUSSETTE EN FIL D’ÉCOSSE

Le fil d’Écosse est réalisé à partir de coton, fibre végétale par excellence dont la qualité dépend de trois facteurs : sa longueur, sa couleur et sa propreté. Une fois la fibre sélectionnée, en usine, a lieu la mercerisation. C’est une étape essentielle de la fabrication du fil d’Écosse : une soude caustique est appliquée sur le coton afin de rendre le fil plus solide, son aspect plus brillant et son apparence finale optimale. C’est ainsi qu’une chaussette devient l’accessoire d’élégance par excellence. Il donne un style tout personnel à votre identité. Car, une chaussette est un accessoire qui ne se néglige pas. La chaussette en coton a une base en fil d’Écosse : bon marché, elle est douce et solide à la fois.

D’autres matières plus précieuses rentrent dans la composition des chaussettes comme la laine et le mérinos, qui malgré leur finesse, apportent une confortable chaleur au pied. La soie et le cachemire, de leur côté, apportent une douceur proche du luxe tant le pied parait choyé. Au final, le choix de la matière comme de sa longueur est affaire de goût personnel !

La chaussette, vêtement pour pied, possède son histoire propre dont la longueur est comme un fil à suivre ! Elle voit le jour il y a 2000 ans avant J.C. et pendant des siècles reste l’accessoire indispensable des hauts-de-chausse. Elle a ensuite évolué vers le mi-bas dès la révolution vestimentaire de l’homme avec l’arrivée du pantalon. Et naturellement vers la socquette et la mi-socquette. La chaussette se décline donc en différentes longueurs, mais ne se porte pas n’importe comment ni avec n’importe quoi !

LONGUEURS ET ASPECTS DE LA CHAUSSETTE

 

Les mi-bas sont des chaussettes longues. Ils couvrent le mollet dans sa totalité. Longtemps cantonnés au look vieillot, les mi-bas reviennent avec force élégance et habillent parfaitement un costume de belle facture. Les hommes raffinés sont des adeptes de cette longueur : leurs souliers sont mis en valeur même lors d’une position assise qui fait indubitablement remonter le pantalon. Quelle que soit la saison, le mi-bas est un must-have du dressing masculin. De nos jours, la chaussette moderne est le vêtement le plus basique pour pied : cette dernière se situe entre le mi-bas et la socquette

 

. De plus, elle est relativement bon marché. Facile à enfiler, elle monte au-dessus de la cheville. Cependant, la qualité de son maintien dépend fortement des fibres utilisées lors de sa fabrication. Par exemple, une chaussette moderne en fil d’Écosse glissera inexorablement lors d’une séance de sport ! L’élégance masculine possède ses codes ! Pour finir, la socquette est la version timide de la chaussette : elle offre l’énorme avantage d’être discrète dans l’habillement des hommes et de s’adapter à toutes tenues vestimentaires.

 

Du costume au jogging en passant par le jean et le bermuda ! La socquette dépasse à peine de la cheville et se démarque de la solerette, qui elle, est entièrement cachée dans la chaussure. Cette dernière est une chaussette tout terrain, réalisée dans un tissage épais afin de capter un maximum d’humidité lors des périodes estivales.

 

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.